Appelez-nous au 01 47 63 66 66

La réforme « 100% Santé », dont l’ambition est la prise en charge à 100 % de certains soins dans les domaines de l’optique, du dentaire et de l’audiologie est entrée en vigueur au 1er janvier 2019. Quels sont les enjeux de cette réforme ? Qu’est-ce qu’elle va changer pour vous ? Nous vous donnons les clés pour en savoir plus.

Qu’est-ce que la réforme « 100 % santé » ?

La réforme « 100 % Santé » a pour objectif d’éviter que les assurés ne renoncent à une prothèse dentaire, une audioprothèse ou des lunettes pour des raisons financières. Le dispositif leur garantit l’accès à une offre de soins essentiels et de qualité, sans aucun reste à charge, dans trois secteurs de la santé : l’optique, le dentaire et l’audiologie. Ces trois secteurs ont la particularité de concentrer des restes à charges élevés pour les Français. Parmi les 20 % de Français aux revenus les plus bas, près d’1 sur 5 d’entre eux renonce en effet à s’équiper en optique, et près de 1 sur 3 renonce à des soins dentaires pour des raisons financières(1). Entrée en vigueur au 1er janvier 2019, cette réforme va se mettre en place progressivement au cours des trois prochaines années.

Le reste à charge : définition

C’est la somme qu’il vous reste à payer une fois que la Sécurité sociale et votre complémentaire santé (aussi appelée mutuelle) ont effectué leurs remboursements.

Les grands principes de la réforme

Vous pourrez accéder à une offre de paniers de soins, parmi lesquels des « paniers 100 % santé » qui seront composés d’équipement bénéficiant d’un reste à charge nul après l’intervention conjointe de la Sécurité sociale et de votre complémentaire santé.

Concrètement, cette réforme s’appliquera de la façon suivante pour les « les paniers 100 % santé » :

  • Optique :
    à partir du 1er janvier 2020, vous aurez la possibilité de choisir parmi une sélection de montures sans reste à charge d’un prix inférieur ou égal à 30 € et une sélection de verres pour tout type de corrections, avec des traitements anti-rayures et anti-UV, antireflet.
  • Dentaire : les prix de la majorité des prothèses dentaires seront plafonnés. Les plafonds entreront en vigueur au 1er avril 2019, puis le reste à charge s’appliquera en 2020 à des couronnes et bridges, en 2021 à des prothèses amovibles (dentiers). L’intégration dans le panier « 100 % santé » dépendra des caractéristiques de la prothèse (métallique ou céramique) et de la localisation de la dent (visible ou invisible).
  • Prothèses auditives : vous bénéficierez progressivement d’ici 2021 de la prise en charge à 100 % des appareils. Vous aurez le choix entre des modèles placés dans ou derrière l’oreille, avec 12 canaux de réglage, une amplification sonore d’au moins 30 décibels et plusieurs options de confort (acouphène, bruit du vent, connexion sans fil, etc.).

De 2019 à 2021 : une entrée en vigueur progressive

La réforme se met en place progressivement depuis le 1er janvier 2019, date à laquelle les restes à charge vont diminuer petit à petit jusqu’en 2020. Le panier 100 % santé optique sera garanti au 1er janvier 2020 et les paniers 100 % santé dentaire et audiologie le seront au 1er janvier 2021.

Une adaptation nécessaire des organismes complémentaires

Principaux partenaires de cette mesure avec les professionnels de santé, les organismes complémentaires devront proposer le panier « 100 % santé ». Ils se sont également engagés à améliorer la lisibilité de leurs contrats pour
faciliter le choix des assurés.

Et l’enjeu est de taille puisque selon les résultats d’une enquête CSA menée pour Itelis(2), il semblerait que les Français comptent bien recourir au nouveau panier de soins, même si d’importants doutes subsistent sur l’éventail de choix et la qualité des soins. Ils sont d’ailleurs 55 % à attendre un accompagnement de leurs organismes complémentaires d’assurance maladie ou de leur courtier pour l’optique, 52 % pour le dentaire et 69 % pour l’audiologie.

Afin de vous accompagner et vous sensibiliser aux enjeux de ces réformes, la société ABACA mise avant tout sur la pédagogie. Nous avons un rôle clé à jouer pour partager les impacts de la réforme et ses interprétations avec les directions de votre entreprise, les chefs d’entreprise ou les assurés.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur la réforme « 100 % Santé ».

(1) Source : www.gouvernement.fr

(2) Source : l’institut de sondage CSA qui a interrogé en novembre 2018 un panel représentatif de Français afin de décrypter les impacts et les répercussions de la réforme du 100 % Santé pour le compte des réseaux de soins Itelis.

 

Share This